Conseils

Guide juridique

Quels sont les montages possibles sur un même essieu ?

De manière générale, la législation prescrit le montage de pneus identiques sur un même essieu. Il est possible de monter des pneus de sculptures différentes sur un même essieu s’ils sont :

  • de même dimension,
  • de même structure (radiale ou diagonale).
  • Les codes de vitesse et les indices de capacité de charge doivent correspondre aux spécifications du véhicule.

En outre, la législation suisse prescrit que les pneus neufs doivent être :

  • de même marque de fabrique ou de commerce,
  • de même catégorie d’utilisation (route, hiver ou utilisations spéciales),
  • identiques au niveau des codes de vitesse et des indices de capacité de charge

Michelin vous recommande de monter sur un même essieu des pneus de sculpture identique, ou, à défaut, de jumeler ensemble des pneus de même sculpture. Dans certains pays européens, le montage de pneus rechapés sur le premier essieu directeur est interdit. De manière générale, Michelin vous recommande de ne pas monter de pneus rechapés sur le premier essieu directeur de poids lourds.

L'usure des pneumatiques

Allemagne et Suisse (été comme hiver) : La profondeur des rainures principales ne doit pas être inférieure à 1,6 millimètres pour aucun point de la circonférence.

usure-pneus_ch

Autriche :

En période été, la profondeur des rainures principales ne doit pas être inférieure à 2 millimètres pour aucun point de la circonférence.
En période hiver (poids lourds :  du 01/11  au 15/04 et bus : du 01/11 au 15/03), la profondeur des rainures principales ne doit pas être inférieure à 5 millimètres (structure radiale) et à 6 millimètres (structure diagonale).

Si la limite d’usure légale ou technique est atteinte, le pneu doit être démonté et remplacé.
Consultez un professionnel en cas d’usure anormale ou d’un écart d’usure des pneus sur un même essieu.

Le contrôle de l'usure

Allemagne et Suisse : En été comme en hiver, la profondeur des rainures principales ne doit pas être inférieure à 1,6 millimètres pour aucun point de la circonférence.

Autriche : En période été, la profondeur des rainures principales ne doit pas être inférieure à 2 millimètres pour aucun point de la circonférence. En période hiver (poids lourds : du 01/11 au 15/04 et bus : du 01/11 au 15/03), la profondeur des rainures principales ne doit pas être inférieure à 5 millimètres (structure radiale) et à 6 millimètres (structure diagonale).

Si la limite d’usure légale ou technique est atteinte, le pneu doit être démonté et remplacé.

Consultez un professionnel en cas d’usure anormale ou d’un écart d’usure des pneus sur un même essieu.

Le montage des pneus recreusés

De manière générale, en Allemagne, Autriche et Suisse, l'utilisation de pneus recreusés pour les poids lourds de plus de 3,5 t est possible sur tous les essieux.
Exceptions :

  • Allemagne :  Il est interdit de monter des pneus recreusés sur les essieux avant des bus avec une autorisation spéciale établissant la vitesse maximale à 100 km/h.
  • Autriche : Il est interdit d'utiliser des pneus recreusés sur l'essieu directeur.

Le montage de pneus neufs / rechapés

De manière générale, la législation prescrit le montage de pneus identiques sur un même essieu. Cependant, il est possible de monter des pneus de sculptures différentes s’ils sont :

  • de même dimension,
  • de même structure (radiale ou diagonale).
  • Les codes de vitesse et les indices de capacité de charge doivent correspondre aux spécifications du véhicule.

En outre, la législation suisse prescrit que les pneus neufs doivent être :

  • de même marque de fabrique ou de commerce,
  • de même catégorie d’utilisation (route, hiver ou usages spéciaux),
  • identiques au niveau des codes de vitesse et des indices de capacité de charge

Michelin vous recommande de monter sur un même essieu des pneus de sculpture identique, ou, à défaut, de jumeler ensemble des pneus de même sculpture. Dans certains pays européens, le montage de pneus rechapés sur le premier essieu directeur est interdit. De manière générale, Michelin vous recommande de ne pas monter de pneus rechapés sur le premier essieu directeur de poids lourds.

La réparation du pneu

Au cours de sa vie, un pneu est soumis à une quantité de contraintes et peut être endommagé de diverses manières.

Il est dangereux de négliger une blessure d’un pneumatique. Les pneus Poids Lourd MICHELIN peuvent, sous certaines conditions, être réparés. Cette possibilité a été prévue dès leur conception.

Cependant, tous les dommages ne sont pas réparables.

Réparer un pneu est une affaire de professionnels formés et qualifiés. Le réparateur est toujours l’unique responsable de la pertinence et de la qualité de l’intervention sur le pneu.

La réparation est systématiquement précédée d’un démontage et d’un examen minutieux intérieur et extérieur du pneumatique par le professionnel.

La durée de vie des produits

Les pneumatiques sont composés de différents types de matériaux et composants dont les propriétés évoluent avec le temps. Cette évolution dépend des conditions de stockage (température, humidité, position, etc.) et d'utilisation (charge, vitesse moyenne en usage, pression de gonflage, état des roues, etc.) auxquelles le pneumatique est soumis.

Les facteurs de vieillissement étant variables et difficiles à mesurer,  Michelin recommande en plus des contrôles réguliers par l'utilisateur, une inspection régulière par un professionnel qualifié qui déterminera l'aptitude du pneumatique à continuer son service.

Cette inspection doit avoir lieu au moins une fois par an, dès 5 ans de mise en service du pneu et dès 8 ans par rapport à sa date de fabrication.

Réglementation hivers

Téléchargez ici les dispositions légales relatives aux pneus poids lourd. Édition septembre 2018

DOWNLOAD PDF

Le marquage E2

Les pneumatiques fabriqués par Michelin sont conçus pour répondre aux conditions spécifiques de roulage des zones géographiques dans lesquelles ils sont destinés à être commercialisés et utilisés. Pour l’Europe, les pneus MICHELIN doivent porter le marquage E2 qui prouve leur adaptation aux conditions européennes de roulage dans les pays suivants :

Albanie

Allemagne

Andorre

Autriche

Belarus

Belgique

Bosnie-Herzégovine

Croatie

Danemark

Espagne

Estonie

Féroé-Iles

Finlande

France

Georgie

Grèce

Groenland

Hongrie

Irlande

Islande

Italie

Kazakhstan

Lettonie

Liechtenstein

Lituanie

Luxembourg

Macédoine

Moldova-Rep.

Monaco

Norvège

Pays-Bas

Pologne

Portugal

Roumanie

Royaume-Uni

Russie

Saint-Marin

Slovaquie

Slovénie

Suède

Suisse

Tchèque-Rép.

Ukraine

Vatican

Yougoslavie

Le marquage FRT

La mention « FRT » (notifié dans le règlement 54 : « Marquage 3.1.15 ») concerne les pneumatiques conçus spécifiquement pour les essieux porteurs (pneumatiques pour essieux tirés).

Ce règlement est applicable à tous les pneus neufs qui sont utilisés sur le territoire européen : cela veut dire que les pneus marqués FRT sont homologués seulement pour être montés sur les essieux porteurs et ne peuvent pas équiper d’autres types d’essieux.

Michelin ne saurait être tenu pour responsable des conséquences d’un dommage en roulage en dehors de ses préconisations.

Recreusage

Téléchargez ici les principales règlementations européennes du recreusage. Édition octobre 2018

DOWNLOAD PDF